La Méthode Scientifique : « Freud, de l’autre côté du divan » avec Andreas Mayer

Derrière le psychanalyste, quel scientifique était Sigmund Freud ? Médecine, biologie, neurologie, quels ont été les divers travaux de Freud dans la première partie de sa carrière ? De la neuropathologie, comment s’est il intéressé à la psychiatrie et ses troubles ?

Il y a des noms qui font frémir les amateurs de science, parfois pour de très mauvaises raisons. C’est le cas de Sigmund Freud, dont la théorie psychanalytique est considérée par les poppériens comme une pseudo-science, impossible à vérifier ou réfuter expérimentalement. Mais c’est oublier un peu vite qu’avant cette théorie, Freud a eu une longue carrière de neurobiologiste et de psychiatre, qu’il a notamment travaillé sur les paralysies et l’hystérie auprès de Charcot, et que ses travaux lui ont valu le fait d’être proposé douze fois au Prix Nobel de Médecine. C’est de ce Freud-ci dont nous allons aujourd’hui vous parler.

Pour évoquer ces contributions scientifiques et comment elles débouchèrent, in fine, à la formalisation de la psychanalyse, L’émission la Méthode Scientifique a reçu Laura Bossi, neurologue et historienne des sciences au laboratoire SPHERE de l’Université Paris-Diderot et Andreas Mayer, historien et sociologue, directeur de recherche CNRS et membre du Centre Alexandre-Koyré.

Une émission à retrouver ci-dessous et sur le site de France Culture.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.