Une plongée dans les Archives nationales de La Haye : entretien avec Aline Waltzing

Aline Waltzing est en quatrième année de doctorat au Centre Alexandre-Koyré (CAK). Elle prépare une thèse sur l’histoire des universités et de leur évaluation. En février dernier, elle s’est rendue une dizaine de jours aux Pays-Bas pour une dernière mission de recherche avant le dépôt de son manuscrit.

Continuer la lecture de « Une plongée dans les Archives nationales de La Haye : entretien avec Aline Waltzing »

Éloge du CAKtus

Le Centre Alexandre-Koyré (CAK) a 60 ans et plus de 120 membres : statutaires, associé·e·s, partenaires, honoraires et correspondant·e·s, doctorant·e·s et postdoctorant·e·s, émérites. Il héberge trois revues scientifiques (Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines, Histoire, médecine et santé, et Revue d’histoire des sciences humaines) le fonds de sa bibliothèque compte quelque 30 000 documents, il accueille tous les ans une dizaine de chercheur·e·s étrangers, ses membres animent ou coaniment une trentaine de séminaires de recherche. Il est au cœur de la mention « Histoire des sciences, technologies, sociétés » du Master en Sciences sociales de l’EHESS , il est associé à deux LabEx (HASTEC, « Histoire et anthropologie des savoirs, des techniques et des croyances » et SITES, « Sciences, innovation et techniques en société ») ses échanges et ses collaborations sont nombreux avec des partenaires en France, en Europe et dans le reste du monde. Il a un site web , un compte Twitter, et une lettre d’information mensuelle. Il a aussi, désormais, le blog que voici.

Continuer la lecture de « Éloge du CAKtus »